Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 23:24

 

Quatres semaines de camping et puis s’en vont, voilà que les indignés espagnols de la Puerta del Sol à Madrid, les désormais fameux « indignados » se font la malle. Bin alors ? On se dégonfle ? Pas tout à fait ! On envisage ici des campements provisoires avec un lieu diffèrent à chaque fois (les tziganes envisageraient de porter plainte)  mais aussi de revenir faire des AG régulièrement sur ce nouveau lieu de pèlerinage de l’indignation. Enfin bref, on a pas fini de voir la jeunesse espagnole dans la rue scander que les politiques ne les représentent plus...R evenons donc brièvement sur ce mouvement.

 

A part camper, boire des coups, crier « Ya Basta ! », faire des assemblées générales et puis tout nettoyer en partant …qu’on donc fait nos indignados madrilènes ? Et bien tout une liste de propositions dont nous ne retiendrons qu’une, la plus farfelue : la suppression des privilèges de la classe politique !

 

On comprend maintenant qu’avec de telles propositions nos chers médias ne se soient pas intéressés à ce qui ressortait réellement de ce mouvement, dans lequel les politiques et les organisations en tout genre ne sont pas les bienvenus, et se sont contentés de filmer et de commenter béatement les campements.

 

Mais que veulent-ils d’autres ces révolutionnaires en carton ?

 

Des contre-pouvoirs peut-être ?...

 

Utopistes !

 

 

Mouvement des indignés en France - dessin satirique

 

 

En Espagne, Portugal et en Grèce le mouvement s’est donc développé, aidé il est vrai par les politiques d’austérité engagées, mais force est de constater qu’en France, les tentatives de soutien/reprise de ce mouvement ont à ce jour toutes échouées. Notamment celle de la Place de la Bastille où ces derniers, ont été délogés avec beaucoup de poésie, par les forces de l’ordre comme l’avait étaient avant eux les indignés barcelonais.

 

Alors amis indignés-résignés français, croisez fort les doigts pour un bon prêt du FMI à la France, qui entraînera un bon vieux plan d’austérité voté par le gouvernement , et là, avec un peu de chance, votre mouvement reprendra… si en plus dès Juin nos eurodéputés se décident enfin à généraliser le serrage de ceinture à l’échelle européenne lors du pacte euro plus, là ce sera le succès assuré !

 

Un serrage de ceinture ? Ca tomberait bien, c’est bientôt l’été ! On pourra ainsi tous rentrer dans nos maillots et aller nous aussi s'indigner à la Puerta del Sol ---> http://www.campinglapuertadelsol.com

 

Merci à Céno pour l’illustration :  http://lababole.com

 

Turpitudes également sur : 

 

Facebook ici, Twitter , Agoravox par ici et enfin Le Post là-bas

Partager cet article

Repost 0
Published by Turpitudes - dans Société
commenter cet article

commentaires

Il Padrino 13/06/2011 23:50


Super! Toujours aussi bien écrit!
Et sinon Sympa le camping! Faut aller s'y indigner


Présentation

  • : Turpitudes, blog satirique et dessins de presse
  • Turpitudes, blog satirique et dessins de presse
  • : Turpitudes, un regard satirique et décalé sur l'actualité où chaque turpitude est illustrée de dessins de presse et de caricatures humoristiques
  • Contact

C'est quoi une turpitude ?

Définition du Grand Robert :

turpitude [tyYpityd] n. f.

ÉTYM. V. 1390; lat. turpitudo, de turpis «  honteux  ».
Une, des turpitudes. Action, parole, idée basse*, honteuse.  Bassesse, horreur. | Imputer à une nation la turpitude d'un seul.| Présenter des turpitudes sur la scène
Ex : "Autant bâiller aux corneilles que de se nourrir de toutes les turpitudes quotidiennes qui sont la pâture des imbéciles."
Flaubert, Correspondance, 308, 8 févr. 1852.
Ex : "La loi électorale mettait ainsi en évidence, chez des gens que tout semblait séparer, le même dégoût devant certaines turpitudes, le même espoir dans un idéal de justice."
Aragon, les Beaux Quartiers, I, xvi.

CONTR. Gloire, honnêteté, honneur.

Recherche

Catégories