Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 00:11

 

TF1 savoure ! Entre les interviews, après chaque match, successivement de Blanc (le mastiqueur de touillettes à café pas l’amateur de havanes), de Gallas, Thuram… et celles de Liliane Bettencourt et d’Eric Woerth (sur lequel Bixente refuse encore de s’exprimer), la première chaîne fait le buzz.

 

Et ils s’expriment tous, entre les interventions molles des centristes du centriste anti-sarkozyste repenti, les attaques, souvent violentes toujours véhémentes de l’opposition et les contre attaques de la majorité pas le temps de s’ennuyer. (Mais que fait Marine ?)

 

 

bettencourt-woerth-sarkozy

Avec l'aimable autorisation de Placide : http://www.leplacide.com

 


Que c’est beau, cette unité dans la communication tant dans l’opposition que dans la majorité.  A droite stratégie Domenech : c’est la faute aux medias ! A gauche stratégie Uruguay (ou Henry c’est selon) : peu importe la manière pourvu qu’on obtienne ce que l’on veut.

 

Ah ces medias, Mediapart en tête, des « fascistes », usant  de « méthodes des années 30 ». Que dire de a gauche qui elle fait « le jeu du front national ». Quant la gauche crie démocratie et présomption de culpabilité (le nouveau concept socialo à la mode), la droite répond que le FN c’est du made in Mitterrand…quel match !

 

Il n’empêche qu’entre un majordome au sournois dictaphone, une directrice des investissements qui aurait du garder son nom de jeune fille, un photographe douteux  et une comptable à la langue bien pendue -  qui arrive même à se faire piquer son carnet de comptes par la presse - Liliane aurait pu mieux s’entourer.

 

Après celui de la FFF, on risque bien à cause de ses égarement dans le choix de ses domestiques, d’assister à un nouveau Watergate ; mais politique celui-là.

Partager cet article

Repost 0
Published by Turpitudes - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Turpitudes, blog satirique et dessins de presse
  • Turpitudes, blog satirique et dessins de presse
  • : Turpitudes, un regard satirique et décalé sur l'actualité où chaque turpitude est illustrée de dessins de presse et de caricatures humoristiques
  • Contact

C'est quoi une turpitude ?

Définition du Grand Robert :

turpitude [tyYpityd] n. f.

ÉTYM. V. 1390; lat. turpitudo, de turpis «  honteux  ».
Une, des turpitudes. Action, parole, idée basse*, honteuse.  Bassesse, horreur. | Imputer à une nation la turpitude d'un seul.| Présenter des turpitudes sur la scène
Ex : "Autant bâiller aux corneilles que de se nourrir de toutes les turpitudes quotidiennes qui sont la pâture des imbéciles."
Flaubert, Correspondance, 308, 8 févr. 1852.
Ex : "La loi électorale mettait ainsi en évidence, chez des gens que tout semblait séparer, le même dégoût devant certaines turpitudes, le même espoir dans un idéal de justice."
Aragon, les Beaux Quartiers, I, xvi.

CONTR. Gloire, honnêteté, honneur.

Recherche

Catégories